Restaurer sa clôture

La clôture est un élément important de la maison. Elle permet de délimiter la propriété, tout en assurant la sécurité des objets et des personnes qui s’y trouvent.

De plus, une clôture vous permet de vous protéger des regards indiscrets. Enfin, elle ajoute de la valeur à votre résidence et un côté esthétique. Il existe de nombreux types de clôtures, selon le matériau (bois, fer forgé, clôture végétale). Dépendamment des matériaux utilisés , des installations déjà présentes et de l’entretien que vous lui donner, votre clôture peut durer des ans ou des décennies. Cependant, il arrive que rénover sa clôture soit obligatoire, après un accident ou à cause de la détérioration.

Rénover sa clôture en bois, les étapes

Une clôture en bois possède de nombreux avantages, notamment au niveau de l’esthétique, de l’entretien, du côté écologique et surtout au niveau du coût qui est moindre. Si vous décidez de rénover votre clôture en bois, voici les différentes étapes :

  • Nettoyez le bois au préalable (lavage, grattage, ponçage) et laissez-le sécher à l’air. Le séchage peut durer quelques jours, comptez trois jours au minimum.
  • Réparer la clôture en vous assurant de remplacer les planches abîmées et en ajoutant des clous pour parfaire la solidité de l’installation.
  • Appliquez une couche de produits d’entretien en préférant le vernis à la peinture. Cela vous permettra de protéger le bois pour qu’il dure plus longtemps.
  • Choisissez une teinte sombre, car le soleil risque de changer cette couleur. Faites cependant attention, car une clôture trop sombre absorbera les rayons du soleil et se détériorera plus facilement.

La réparation de sa clôture selon le matériau

Il existe différents types de clôtures qui possèdent chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Les plus populaires sont les clôtures en bois, en fer forgé, végétaux et les clôtures en briques ou en pierre.

  • La réparation de sa clôture en bois peut se faire soi-même, avec les bons outils et les bons matériels : décapez le métal, prélevez l’eau contenue dans la clôture.
  • Les clôtures en fer forgées peuvent quant à elles, être victimes de rouille. Utiliser des points de soudure et du mastic ou de la résine pour reboucher les trous.
  • Repeignez votre clôture en métal en ajoutant une couche d’antirouille et vérifiez les jonctions de la serrure et des paumelles du portail.
  • Pour les clôtures végétales, leur réparation peut prendre plusieurs mois, selon l’ampleur des dégâts. De plus, les dégâts varieront en fonction de l’entretien que vous avez déjà effectué. Si vous n’avez pas le temps d’entretenir vos plantes et votre clôture végétale, il est préférable de la remplacer par une clôture en fer forgé, en bois ou en brique.
  • Les clôtures en brique ou en roche ne nécessitent pas de réparation particulière. Vous devrez faire appel à un professionnel pour leur réparation.

Faire appel à un professionnel pour la restauration d’une clôture

La restauration d’une clôture peut prendre du temps, selon les dégâts et donc la difficulté du projet. Aussi, il est préférable de faire appel à un professionnel. Ce dernier se chargera pourra se servir des installations déjà présentes pour les améliorer.

D’un autre côté, il est possible que la rénovation de votre clôture inclue l’ajout d’un système motorisé et automatique au niveau du portail. Dans ce cas, des réglementations sont à respecter et il est donc indispensable de faire appel à un professionnel.

 

Artisan Paysagiste