Cultiver selon sa région

La France est riche de nombreux terroirs, qui ont engendré des variétés différentes en fonction des régions, en particulier pour les légumes d’antan et variétés traditionnelles de fruits dont la diversité a failli être oubliée.

Mieux vaut donc connaître les caractéristiques de chaque région afin de sélectionner les variétés de légumes régionales, par nature bien adaptées au climat et au sol locaux. Savoir prendre en compte les enseignements du passé et cultiver selon la saison comme le faisaient nos aïeux, ce sont deux choses qui font indubitablement partie du savoir-faire d’un bon jardinier !

Prendre en compte les caractéristiques de chaque région

Cela peut paraître aller sans dire, mais cela va mieux en le disant : si par exemple les orangers vont prospérer et donner des fruits juteux sur la côte méditerranéenne, ils seront vite victimes du gel dans les Vosges ! Les pommiers seront quant à eux parfaitement à l’aise dans la Normandie dont ils ont fait la réputation. Les différences de climat et de sol expliquent ainsi qu’il existe des variétés différentes en fonction des régions : non seulement certaines plantes ne peuvent pousser que dans certaines régions, mais aussi les variétés de légumes régionales sont par nature parfaitement adaptées à leur région.

Elles sont de plus généralement très goûteuses, beaucoup plus intéressantes d’un point de vue gustatif que des variétés plus largement diffusées : ces variétés rustiques, souvent fort anciennes, n’ont pas été sélectionnées à l’époque pour leur productivité mais pour leur qualité et leur résistance.

Elles n’ont en revanche pas toujours une conservation très longue, et il faut apprendre aussi à cuisiner selon la saison, même si pour les fruits il est toujours possible de produire des confitures avec un excédent non consommé !

Respecter le calendrier de la nature

Les caractéristiques de chaque région diffèrent également en ce qui concerne le rythme de la nature : s’il y a bien un hiver partout, celui-ci sera plus ou moins rude ou long suivant les régions, ce qui influe sur le rythme de la nature. Il suffit pour s’en convaincre d’observer l’apparition des bourgeons, différentes suivant les départements? Il est impératif de se renseigner, éventuellement auprès des anciens du village si on a la chance d’habiter dans une zone suffisamment rurale, sur le rythme à adopter pour ses plantations et semis : ceux-ci doivent être adaptés à la saisonnalité locale, exactement comme les vendanges ne sont pas uniformes dans toute la France.

Les variétés différentes en fonction des régions prospéreront à divers moments de l’année, et il faut savoir être humble devant la nature et s’adapter à ce rythme. Le moment de la récolte des variétés de légumes régionales est beaucoup plus facile à déterminer, puisqu’il suffit de suivre l’évolution de la plante pour la voir arriver à maturité et la cueillir au moment où le légume sera parfait, ni trop vert ni trop avancé ! Certains sont partisans aussi de tenir compte de la lunaison dans leurs semis ou plantations ; cette vieille croyance populaire ne fait pas l’unanimité, et c’est à chacun de se faire son opinion sur le sujet !

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les variétés différentes en fonction des régions et les variétés de légumes régionales, vous pouvez concevoir votre plan de jardin en respectant les caractéristiques de chaque région. N’hésitez pas à faire si besoin appel à un professionnels  pour vous épauler dans l’aménagement de votre jardin intégrant les variétés de légumes régionales !

Artisan Paysagiste