Les fruits et légumes dont les Alsaciens raffolent

Alors que de plus en plus de Français souhaitent consommer local, leur intérêt pour les fruits et légumes de saison et typiques de leur région  est croissant. De nombreux fruits et légumes typiquement alsaciens sont présents dans les potagers, sur les marchés et dans les supermarchés de la région.

Quels sont-ils ? Comment être sûr d’acheter local ? Quels sont les fruits et légumes adorés des Alsaciens selon la saison ?

Les fruits et légumes typiquement alsaciens

L’Alsace possède ses propres variétés de fruits et légumes. Les fruits et légumes typiquement alsaciens sont divers :

  • L’asperge blanche, violette ou verte est riche en vitamines et minéraux et très pauvre en calories.
  • L’endive est plus fondante que la chicorée sauvage et typique du Nord-est de la France.
  • Le chou-fleur est une excellente source des vitamines B9 et C et un antioxydant naturel.
  • Le fenouil est très intéressant sur le plan nutritionnel tout en possédant une agréable saveur anisée.
  • La fève peut aussi bien être cuisinée seule ou intégrée à des soupes.
  • La bette à carde possède des feuilles très vertes et une tige blanche. Ces deux parties se consomment aussi bien crues que cuites.
  • Des dizaines de variétés de pomme de terre typiques d’Alsace permettent la préparation de gratins, de purées, de frites, etc.
  • La pomme est quasiment présente toute l’année. Les alsaciens aiment autant les croquer que les cuisiner en tarte ou en compote.

Les fruits et légumes adorés des Alsaciens

Selon la saison, les fruits et légumes typiquement alsaciens varient et servent à la préparation de soupes, de salades, de desserts et de plats typiques de la région. Les fruits et légumes à cultiver selon la saison en Alsace sont les suivants :

  • Printemps : Lorsque le temps est doux et agréable, les alsaciens aiment se délecter des pommes de la région mais aussi de nombreux fruits rouges tels que les framboises, les cerises, les fraises ou les groseilles. Côté légumes, ce sont de nombreuses variétés de navets, des carottes, des épinards, des artichauts, des radis et des endives qui pourront servir à la préparation de soupes ou de plats régionaux. Le cresson, la mâche et la salade sont également très présents durant les mois d’avril et de mai.
  • Été : Dès les premières chaleurs, de nombreux fruits d’été commencent à mûrir et à être disponibles sur les marchés alsaciens. C’est notamment le cas de nombreuses sortes de pêches (jaune, blanche, de vigne, etc.), des prunes et des quetsches, des mûres, des myrtilles et des abricots. Pour accompagner leurs barbecues et agrémenter leurs salades, les alsaciens aiment compter sur les oignons nouveaux ainsi que sur les légumes du soleil tels que les tomates, les aubergines et les courgettes.
  • Automne : Durant cette saison marquée par la pluie et le vent, les raisins commencent à mûrir, tous comme les poires et une grande variété de fruits secs (noix, noisettes, châtaignes, etc.). Les légumes du froid commencent également à sortir. Les goûts des alsaciens en matière de légumes durant cette saison se tourne particulièrement vers ceux qui permettront de réaliser des soupes, des potages ou des veloutés. C’est le cas du chou, du céleri, des oignons jaunes et blancs, des pommes de terre, des poireaux, des courges, des pâtissons et des potimarrons.
  • Hiver : La saison froide indique le retour des pommes. Depuis quelques années, les alsaciens apprécient à nouveau vers les légumes anciens pour confectionner des gratins et des soupes. C’est pourquoi, de nombreux radis noirs, topinambours, rutabagas, panais et endives sont présents sur les marchés durant cette saison.
Artisan Paysagiste