L’entretien des grands espaces verts

Les grands espaces verts peuvent se décliner sous plusieurs styles différents et comporter différentes structures qui requièrent, chacune, un entretien spécifique.

Pour entretenir les jardins publics et  les grands espace verts , le savoir faire d’un paysagiste est alors très sollicité.

Le maintien des grands espaces verts : une nécessité vitale

Une attention et des soins particuliers sont apportés aujourd’hui par les paysagistes professionnels à l’entretien des jardins publics étant donné les innombrables bienfaits et les avantages conférés par ces espaces verts. Ces espaces permettent en effet de combattre de manière optimale les effets des changements climatiques et de préserver ainsi l’environnement par le seul fait de préserver l’équilibre de leur écosystème.

C’est dans ce sens que toutes les autorités publiques et municipales recommandent le maintien des grands espaces verts de leur circonscription respective, car outre l’aspect esthétique et décoratif que les parcs, jardins publics, jardins botaniques et zoologiques, espaces verts et aires de détente, confèrent à l’architecture et à l’urbanisme de la cité, ils sont également d’une grande utilité pour leurs attraits particuliers et leurs capacités à favoriser la détente, la relaxation et la méditation.

entretenir les grands espaces verts : un travail de professionnel

Lorsque l’espace vert comporte diverse structures, telles qu’un bassin jardin ou un étang, des fontaines avec vasques, des bains d’oiseau, ou des fontaines de style marocain, une piscine naturelle, d’innombrables massifs de plantes endémiques, des parterres et autres platebandes, ou encore une terrasse, entre autres, l’entretien sera tel que le savoir-faire d’un paysagiste s’impose. Les techniques d’entretien reposent sur la maîtrise de l’entretien de chacune des structures. L’idée est de savoir coordonner les actions de manière à éviter de compromettre la croissance ou le développement d’un ou de plusieurs éléments de l’écosystème. Ainsi, avant d’adopter les techniques d’entretien d’une piscine naturelle paysagère, par exemple, il faudra veiller à le faire avant l’hiver ou à la fin de cette saison de manière à ne pas perturber la phase d’hivernage des poissons et autres animaux aquatiques.Seul le savoir-faire d’un paysagiste peut en venir à bout des petites arcanes et détails plus ou moins complexes pour entretenir les grands espace verts.

techniques d’entretien

  • Nettoyer une piscine de natation

Si l’endroit est très fréquenté, notamment durant les périodes de grosses chaleurs d’été, il importe de maintenir l’eau claire, propre et limpide par les moyens de traitement de l’eau avec des produits spécifiques, tels que du chlore, du brome ou l’électrolyse aux sels. De même, le bassin doit être nettoyé minutieusement à l’aide d’outils spécifiques tel qu’un robot-piscine, entre autres. Il en est de même des équipements, dont la pompe et les filtres.

  • Entretenir un bassin jardin

A chaque saison requiert un entretien particulier. Les végétaux aquatiques doivent être taillés. Le bassin sera nettoyé pour éviter la prolifération des algues et des micro-organismes. La vase qui se dépose au fond du bassin sera enlevée dès la fin de l’hiver et remplacée en vue de préserver une température ambiante de l’eau, favorable au développement de la faune aquatique.

  • Entretenir les massifs de fleurs, arbres, arbustes, haies

L’élagage des arbres et arbustes est le travail d’un professionnel, il en est de même de la taille des haies d’autant plus que dans les grands espaces verts, on leur donne des formes géométriques diverses. Tondre la pelouse d’un tel espace vert lui revient également pour une finition impeccable. Le choix des plantes repose, par ailleurs, sur le savoir-faire d’un paysagiste, qui sera le seul à bien maîtriser les outils appropriés.

Artisan Paysagiste