Le jardin du musée Lalique (Wingen sur Moder)

L’harmonie entre le design de la création, la nature et le minéral est mise en relief dans les vastes espaces verts que vous trouverez tout au long d’une promenade dans le jardin du musée Lalique, magnifique jardin public du Bas-Rhin ,un mélange de tons harmonieux, qui inspirent la contemplation.

promenade dans le jardin du musée Lalique

Ces jardins, qui s’étendent sur une vaste superficie de près de 3 hectares, abritant le musée Lalique, ont été créés en 2011 sur l’initiative de Neveux et Rouyer et qui avaient inspiré le célèbre designer verrier René Lalique pour la création de ses œuvres de verrerie originales. Une promenade dans le jardin du musée Lalique s’impose alors pour découvrir le jardin  dans lequel d’innombrables essences florales vous plongeront dans un univers naturel qui constitue un écrin de verdure au musée du grand collectionneur Lalique.

D’ailleurs, la savante conjugaison des végétaux avec les motifs des objets de décoration, imaginés et créés par Lalique, fait la particularité de ces lieux exceptionnels et paradisiaques dont on peut qualifier les différents jardins publics du Bas-Rhin. Si vous avez le temps de visiter le jardin du musée Lalique, vous vous imprégnerez de l’histoire de cet espace extérieur fabuleux qui pourrait vous donner des idées originales pour aménager votre propre espace extérieur.

Autre manière de découvrir le jardin du musée Lalique

visiter le jardin du musée Lalique ne se fait pas en quelques minutes. Au cours de la promenade dans le jardin du musée Lalique, vous découvrirez 3 univers différents : celui du minéral qui structure le parvis du musée, celui du floral et des pièces d’eau qui composent le parc ou les jardins proprement dits et l’univers boisé qui trône sur le toit végétal du musée de verrerie. Trois univers différents qui forment pourtant un tout dans cet espace rutilant, riche en histoires, des Parcs et Jardins d’Alsace.

D’ailleurs, les bancs de pierre naturelle qui jalonnent les allées des jardins, invitent à un repos bien mérité qui inspire la contemplation et la méditation. Vous apprendrez alors que chaque variété de végétal qui pousse dans les jardins avait inspiré le collectionneur pour décorer ses collections de bijoux, de verres, de coupes ou de vases, ou encore ses flacons de parfum aux senteurs florales et forestières. À partir de cette initiative de visiter le jardin du musée Lalique, vous en apprendrez davantage des vieilles traditions ancestrales de la verrerie alsacienne et, particulièrement, des Vosges du Nord, ainsi que de l’histoire des verreries du Hochberg.

découvrir le jardin du musée Lalique : nature et créations

Dans cet espace de verdure et de minéral, les créations originales sont associées de très près à la nature. Aux côtés des parterres de fleurs classiques, s’étendent dans une parfaite harmonie de couleurs, le jardin floral dont l’entretien et l’aménagement ont été savamment étudiés de manière à obtenir une floraison permanente, toujours aux couleurs chatoyantes, en toutes saisons de l’année.

Pour visiter le jardin du musée Lalique, vous ne manquerez pas de poser le regard sur la toiture végétalisée du musée proprement dit, qui est constitué d’une composition florale originale, propice à la contemplation. Il s’agit d’un espace boisé aménagé avec des essences différentes, et qui représente un tout autre univers suspendu. Enfin, vous découvrirez sous cette couverture végétale tous les secrets de l’industrie verrière de la Région, comme la composition et la fabrication du cristal, entre autres.

Artisan Paysagiste