Le verger en Alsace

Nombreuses sont les plantations dans le Bas-Rhin.  Entretenir un verger en Alsace, c’est s’attendre à une belle récolte de fruits juteux de terroir, dont les arbres s’adaptent parfaitement au climat semi-continental de cette région de l’Est de la France. Apprenez alors à mieux connaître les types d’arbres fruitiers en Alsace.

Comment entretenir un verger en Alsace

Le climat de la Région alsacienne, du département du Bas-Rhin, est plutôt rude et parfois extrêmes avec des hivers froids et des étés secs et chauds. Cependant, ces conditions climatiques sont favorables aux végétaux et les plantations dans le Bas-Rhin donnent souvent des récoltes très satisfaisantes.

C’est dans ce sens que la création d’un verger en Alsace est recommandée par les professionnels en la matière, d’autant plus que la terre y est diversifiée. Ainsi, pour bien entretenir un verger en Alsace, il importe de savoir choisir les arbres fruitiers ainsi que les modes de culture : en scion, en quenouille, en demi-tige ou encore en haute-tige. Ces modes varient selon les types d’arbres fruitiers en Alsace.

Les manières optimales d’entretenir un verger en Alsace

Vous pouvez choisir les arbres fruitiers que vous souhaitez cultiver dans votre verger d’Alsace, en fonction de vos goûts et de vos propres affinités pour les fruits, dans la mesure où pour bénéficier de récoltes régulières, il faut considérer les périodes précises de récoltes, donc sur le long terme, ainsi que les multiples utilisations des fruits chez vous, tels que en conserve, consommer frais, en compote, en confiture?

Par ailleurs,pour vous aider à mieux choisir les arbres fruitiers à cultiver, parmi les pommiers, poiriers, noisetiers, cerisiers, abricotiers, pêchers, noyers? qui fructifient parfaitement bien en dépit des conditions climatiques extrêmes de l’Alsace, vous devriez tenir compte des techniques de pollinisation et de porte-greffe.

La pollinisation

Si certains arbres qualifiés d’auto-fertiles peuvent donner des fruits, même si vous ne disposez que d’un arbre unique dans votre jardin, tel qu’un cerisier ou un mirabellier, les arbres fruitiers d’Alsace, pour leur part, requièrent la proximité d’arbres de la même famille pour fructifier. C’est le système de pollinisation. Les pommiers, les pêchers, ou encore les poiriers font partie de ces types d’arbres fruitiers en Alsace qui adoptent la méthode de pollinisation en vue de meilleures récoltes aussi bien en qualité qu’en quantité de fruits.

Le porte-greffe

C’est une méthode adoptée dans les vergers d’Alsace pour déterminer les variétés greffées, ma précocité de fructification ou encore la résistance des arbres fruitiers aux maladies. Le porte-greffe est un pied d’arbre qui provenait de semis. Il portera donc l’espèce qui sera greffée. De nombreuses variétés de pommiers et de poiriers en sont concernées pour donner des fruits métissés à la saveur et à l’arôme plus prononcées.

Autres critères pour choisir les arbres fruitiers

La saveur : vous ne vous engagerez pas à cultiver de telles espèces pendant de longues années si vous n’appréciez pas le goût des fruits. Il faut alors goûter avant de porter votre choix sur les espèces que vous souhaitez mettre en terre.

La superficie disponible du verger : certaines variétés exigent un espace suffisant pour croître et étaler leurs feuillages avant la fructification. Elles auront même besoin d’être taillées pour pouvoir atteindre leur maturité. D’autres en revanche, comme les fruitiers nains, dont le kaki, se contentent d’un espace restreint.

Artisan Paysagiste