Choisir son éclairage extérieur

Apporter de la lumière à son extérieur permet d’éclairer une allée, une cour, un portail, un massif de fleurs ou une terrasse.

Suspendus à une pergola, encastrés dans une terrasse ou appliqués sur un mur, lampadaires et spots peuvent créer un éclairage d’ambiance et décorer votre extérieur, tout en étant fonctionnels. Afin de vous aider à faire le choix pour installer un éclairage extérieur, voici donc un récapitulatif des différents types d’éclairages extérieurs existants avec leurs critères d’utilisation…

L’applique d’extérieur

Elle sert idéalement à éclairer les abords de l’habitation ou la terrasse. Fixée sur un mur extérieur de l’habitation, sa lumière peut être directe (spot par exemple) ou indirecte (applique équipée de déflecteur par exemple). Elle permet de faire ressortir l’architecture du bâtiment et de produire suffisamment de lumière pour être fonctionnelle. Elle peut parfois servir à éclairer un passage qui mène à une porte le long de l’habitation, ou une allée longeant un mur.

La lampe à poser d’extérieur

Elle crée une ambiance cosy et douce autour d’un salon de jardin. Vous poserez une ou plusieurs lampes sous une tonnelle, autour d’une table ou directement sur votre mobilier de jardin. Vous profiterez ainsi de leur lumière douce et diffuse.

La suspension d’extérieur

Elle est intéressante si vous disposez d’une pergola, d’un avant-toit, d’une tonnelle ou d’une véranda. Fixée à même la structure, elle offre une lumière directe et diffuse, qui assure alors un éclairage suffisant pour vous laisser profiter de votre salon de jardin ou de votre terrasse.

plafonnier d’extérieur

Il se pose sur une structure rigide et fixe, comme la suspension d’extérieur. Il procure cependant une lumière moins directe mais offre un éclairage diffus qui permet de pouvoir en profiter. Vous multiplierez le nombre de plafonniers suivant la surface que vous désirez éclairer.

Le hublot d’extérieur

Il entre dans la famille des appliques extérieures, mais il est différent en étant complètement fermé. Il offre alors une lumière diffuse mais beaucoup moins directe qu’une simple applique. Il s’installe facilement là où vous ne nécessitez pas de lumière directe (au-dessus d’une porte, tout au long d’une allée ou d’un passage).

Le lampadaire d’extérieur

Il s’agit d’une grande lampe à poser de forte puissance. Il est recommandé pour l’éclairage d’une terrasse car il offre une lumière fixe et directe. Plusieurs lampadaires peuvent aussi être implantés pour éclairer une allée. Le lampadaire d’extérieur est souvent muni d’une ampoule halogène et d’un variateur d’intensité. Il est alors très appréciée pour créer un éclairage d’ambiance.

La borne lumineuse d’extérieur

Elle est employée pour marquer les passages, les allées, les voies d’accès ou pour la délimitation d’une partie du terrain. Fonctionnelle, elle possède une esthétique bien soignée. Elle offre une lumière douce et diffuse, généralement de faible puissance, et met en valeur, tout en permettant de le repérer, un endroit précis au niveau des abords des allées et du jardin. A même le sol ou sur pied, la borne lumineuse d’extérieur se multiplie en suivant le tracé que l’on souhaite marquer.

L’éclairage d’ambiance extérieur

Sa vocation n’est pas de créer une lumière utile, mais d’embellir l’extérieur, le jardin, la terrasse, les allées etc. Il peut servir à valoriser l’architecture de la maison ou la végétation. Bien souvent à LED, il est léger et peu gourmand en énergie. Se déclinant en différentes formes et couleurs, il apporte une vraie touche esthétique à l’extérieur.

La lampe solaire

Elle est pourvue d’une batterie qui se recharge par cellules photovoltaïques et c’est une varistance qui fait allumer la lampe à la nuit tombée. De faible puissance, c’est surtout une lumière d’ambiance ou d’agrément. Elle peut aussi servir de borne lumineuse au pied des arbustes, des massifs floraux, le long d’une allée ou d’un passage. Elle a l’énorme avantage de ne pas nécessiter d’alimentation électrique mais elle doit toutefois répondre aux normes d’un éclairage classique.

Le projecteur d’extérieur

Il offre un éclairage très localisé (terrasse, cour ou entrée) et puissant. Les plus performants (en terme de puissance et d’économie d’énergie) sont à LED. Il en existe trois sortes :
A piquer, il est généralement placé au pied des arbustes et génère une lumière diffuse qui valorise l’esthétique de l’extérieur. Il peut servir aussi à signaler un obstacle. C’est ainsi une lumière décorative ou d’ambiance.
A détecteur de mouvement, il est idéal quand vous sortez de la maison ou quand vous vous garez dans la cour. Il offre trois possibilités de réglages (temps d’éclairage après la détection, finesse de la détection des mouvements et seuil de la luminosité extérieure). Offrant aussi un éclairage autonome et assurant la réalisation d’économies d’énergies, il peut s’équiper d’une commande manuelle.
En spot à encastrer, c’est un luminaire d’ambiance pour terrasse. Il peut s’intégrer dans le mur ou dans le sol et dans de nombreux matériaux (comme le bois ou le béton).

Et si vous êtes une personne qui souhaite en savoir plus sur le choix de son illumination extérieure ou qui désire savoir comment installer un éclairage de sécurité, alors faites vite appel à un professionnel en la matière qui pourra répondre à toutes vos questions.

Artisan Paysagiste